réglage de base

Réglage de la compression

L'amortissement à la compression (lorsque la moto descend sur ses suspensions) connaît 7 réglages différents, réalisés au moyen de la molette superieur.

REGLAGE E BASE POUR UN PILOTE DE 70KG: position 1

position 1 = amortissement faible.

position 7 = amortissement fort.

Réglage de la détente

la détente de l'amortisseur (lorsque la moto remonte sur suspensions) connait 11 positions de réglage.
Sous la coupelle du ressort se trouve une bague de réglage sur la partie inferieur de l'amortisseur avec 11 crans de réglage. Si on augmente la précontrainte du ressort, il faut aussi régler la détente plus "dur".

 

REGLAGE DE BASE POUR UN PILOTE DE 70KG: position 3

position 1 = amortissement faible (l'amortisseur se detend rapidement).
position 11 = amortissement fort (l'amortisseur se détend lentement).

réglage plus approfondi

Le réglage de votre amortisseur est déterminé par divers facteurs variables: l'élasticité du ressort, la précontrainte du ressort, la compression et la détente de l'amortissement. L'interaction de ces éléments détermine le fonctionnement de votre amortisseur et le comportement sur la route de votre moto. Adoptés apres de nombreuses année d'expérience. les réglages de base sernt optimaux dansn la majorité des cas.

Précontrainte du ressort

le type de ressort et la précontrainte réglable (preload) du ressort de votre amortisseur sont déterminants dans la recherche d'un amortissement optimal. Aussi, pour que l'amortisseur fonctionne correctement, il faut commencer par régler le ressort à sa juste valeur. Vous y pocédez en déterminant comme suit le fléchissement statique et total (pour ce faire, l'amortisseur doit étre froid):

 

- posser la moto sur un support ou un chassis pour libérer la roue arriére du sole
-à l'aide d'un mètre a ruban, mesurez la distance entre l'axe arrière et un point de référence sur le cadre arrière, comme par exemple l'un des boulons de fixation du garde-boue
-ensuite, retirez la moto du support et faites rebondir quelques fois la suspension arrière.

-assisté d'une personne qui maintient la moto sur ses deux roues, remesurez la distance entre l'axe arrière et le point de référence.

la différence entre ces deux valeurs est le fléchissement statique. A froid, le fléchissement statique de l'amortisseur doit se situer entre 15 e 20 millimètres. Vous pouvez modifier la précontrainte du ressort entre ces deux extrêmes sans les dépasser. A chaud, le fléchissement statique de l'amortisseur augmente. Il faut a tout prix éviter que l'amortisseur remonte complétement et ne s'enfonce plus (le fléchissement statique es alors de 0mm). A présent, pour déterminer si le ressort principal est trop dur ou trop mou, il faut également déterminer le fléchissement total:

-le conducteur, équipé normalement, prend place sur la moto et pose les pieds sur les cales-pieds.
-un assostant mesure de nouveau la distance entre l'axe et le point de référence.

La différence entre cette mesure et la première est le fléchissment total. Sa valeur doit se situer entre 90 et 100mm. Si le fléchissement total est d'environs 80 mm ou moins pour un fléchissement total est d'environs 110 mm ou plus pour un fléchissement statique de +/- 15mm. Le ressort principal est trop mou.